Actualité

C’était un des points de la réforme voulue par la Loi Macron : dès le 18 avril, le code de la route évoluera avec de nouveaux modes d’évaluation, dix nouveaux thèmes, 1000 nouvelles questions et un examen plus axé sur la sécurité et l’éco-mobilité. Au placard les vielles télécommandes et les diapositives : c’est désormais sur des tablettes que les candidats seront évalués. Le but ? Réduire les délais d’attente pour passer ou repasser l’examen. Cette réforme doit être mise en œuvre dès le 18 avril prochain, mais la CNPA (conseil national des professions de l’automobile) déclare dans un communiqué : « Un élève a besoin en moyenneLire la suite >

Dans un précédent article, nous vous révélions que les infractions au code de la route ont rapporté 1,7 Mds d’euros en 2015 à l’État. Si tout le monde connaît le code de la route, certaines sanctions sont moins bien connues. Mordre une ligne continue sans la franchir, manger un sandwich en conduisant, faire rugir le moteur à haut régime… Les infractions sanctionnées sont nombreuses, mais parfois méconnues. Et les piétons ne sont pas épargnés : quelques 4 185 PV ont été dressés en 2013 pour traversée hors d’un passage piéton, passible d’une amende symbolique de quatre euros. Combien de points pour quelle infraction ? Et pourLire la suite >

Si les jeunes conducteurs doivent apposer le disque « A » à l’arrière de leur véhicule pour signaler qu’ils sont conducteurs novices, les conducteurs les plus âgés pourraient apposer à l’arrière de leur véhicule un macaron « S ». Et c’est une idée qui divise. Le macaron, enregistré sous la marque « Signal Senior » déposée par l’association M&G basée dans les Yvelines, représente un grand « S » rouge au-dessus duquel on peut lire « Votre aîné au volant ». Le principe est le même que pour les conducteurs sen période probatoire : prévenir les autres usagers que le conducteur peut avoir quelques difficultés au volant, en l’occurence dans le temps de réaction,Lire la suite >

C’est officiel : depuis le 1er février, une cinquantaine de postiers sélectionnés sur le volet pourront faire passer l’examen du permis de conduire en France. Ils étaient cinq-cent postiers candidats, ils sont une cinquantaine à avoir été sélectionnés pour expérimenter l’une des réformes de la loi Macron publiée le 6 août 2015 dans le Journal officiel. Au nombre de 35 en Île-de-France, 10 à Lyon et 15 à Marseille, ils ont suivi une formation depuis le 9 novembre 2015 à l’Institut National de la sécurité routière. L’objectif est simple : libérer du temps pour les inspecteurs de l’examen, et réduire les délais d’attente pour lesLire la suite >

Des chercheurs de l’hôpital Hôtel Dieu à Paris prévoient de premiers résultats d’ici la fin de l’année : un test salivaire pour détecter la fatigue, première cause de mortalité sur les autoroutes françaises et à l’origine de plus d’un accident sur trois. Une fatigue mortelle, qui a incité ces chercheurs du Centre du sommeil à chercher un moyen de la détecter facilement. Ce test utiliserait des indicateurs physiologiques permettant de mesurer le degré de privation de sommeil, mais suscite bien des interrogations.Lire la suite >

Les infractions au code de la route ont rapporté exactement 1671 millions d’euros à l’État en 2015. Cette somme, issue de quelques 26 millions d’amendes écopées par les automobiliste, ne servirait pas qu’à l’amélioration de la sécurité routière d’après l’association « 40 millions d’automobilistes ».

Excès de vitesse, deux verres d’alcool, stationnement gênant, téléphone au volant… Nombreux sont les interdits qui rapportent de l’argent à l’État. Au fil des années, ceux-ci se sont étendus et le nombre de contraventions n’a eu cesse d’augmenter. Décryptage.Lire la suite >

Le site internet de votre auto-école fait peau neuve ! Pour votre confort, nous avons réalisé une refonte complète de notre site internet : nouvelle charte graphique, design adapté à toutes les tailles d’écran, de nouvelles fonctionnalités tel qu’un nouveau formulaire de pré-inscription… Nous espérons que ce nouveau site vous apportera entière satisfaction.Lire la suite >